Maxon Cinema 4D R20

Comme prévu Maxon vient d’annoncer la mise à jour R20 de Cinema 4D, qui était attendu comme version majeure pour le logiciel. Effectivement les nouveautés sont assez nombreuses et plutôt enthousiasmantes. Voici ma sélection des features à retenir :

 

  • Matériaux nodaux

La structure nodale bien connue des utilisateurs de moteurs de rendu tiers arrive enfin nativement dans Cinema 4D, avec une UI qui donne vraiment envie et des fonctionnalités au top ! De quoi remettre le rendu physique intégré sur le devant de la scène. Dans la version suivante, cette interface devrait être mise à disposition des moteurs tiers (on se prend vite à rêver d’un nodal Arnold dans cette interface ! … mais il faudra patienter un peu).

 

  • Champs

Nouveaux outils de la R20, les champs permettent de définir la force d’un effet, qu’il s’agisse d’un Effecteur MoGraph, d’un Déformateur, de l’influence des points ou d’une Propriété Sélection. Les champs peuvent se combiner et interagir entre eux.

 

  • Multi-instances

Régulièrement les utilisateurs de MoGraph sont confrontés à des difficultés d’affichage liées au grand nombre d’objets. Allant bien au-delà des Instances déjà présentes dans le logiciel, cette nouvelle fonctionnalité va permettre de gérer facilement le clonage et l’animation tout en conservant des performances correctes.

 

  • Import de données CAO

Avec un import simple et sans difficultés des formats de CAO les plus populaires (Solidworks, STEP, Catia, JT et IGES) et la gestion des Normales, la tessellation des hiérarchies, l’inversion des axes Y et Z, travailler à partir de fichiers CAO sera un workflow logique et productif.

 

  • Volumes de modélisation

Sorte de croisement entre opérations booléennes et Metaballs, mais en mode Voxels, les outils Générateur et Mailleur de volumes de Cinema 4D (compatibles avec OpenVDB) offrent une nouvelle façon de modéliser et d’animer, de façon procédurale. Une inspiration à la Houdini qui est la bienvenue.

 

  • ProRender

Le moteur GPU basé sur AMD continue d’évoluer avec la Dispersion sous-surfacique (SSS), le Flou directionnel et le Rendu multi-passes. A noter la compatibilité annoncée avec Metal2 d’Apple, qui représente une lueur d’espoir pour les utilisateurs sur mac et en attente de solution GPU. Pour autant le moteur est toujours en phase de développement et est loin de faire jeu égal avec Octane ou Redshift. A noter que malheureusement le nouveau nodal de matériaux ne sera pas disponible pour les matériaux PBR.

 

  • API version 20

En transition vers un cœur de Cinema 4D plus moderne, on note de nombreuses modifications de l’API avec la Version 20. Malheureusement, cela implique que les développeurs externes s’adaptent et recompilent leurs plugins, avec le risque de perdre quelques bons vieux outils sur le bord du chemin. A priori les plugins en Python devraient continuer de fonctionner, mais cela reste à vérifier. Attention donc au moment de la mise à jour à bien vérifier que tous vos outils complémentaires disposent également de la mise à jour adéquate.
 

La R20 de Cinema 4D sera disponible courant septembre (la date exacte sera probablement annoncée lors du Siggraph).

Vous pouvez retrouver sur cette page la liste complète des évolutions.