Photojournalistes : 60 € par photo

Un des derniers décrets du précédent gouvernement, en date du 10 mai 2017, fixe un nouveau barème pour les photojournalistes pigistes : désormais la rémunération pour une photo devra être égale à au moins 5h de travail d’un photographe salarié d’une agence de presse, soit 60 € à l’heure actuelle. Sauf qu’un photographe pigiste qui vient proposer une photo n’est pas, justement, un salarié à temps complet. Et qu’il a également en charge l’entretien et le renouvellement de son matériel.

Legifrance

Ce décret a donc rapidement fait gronder ce qui reste de la profession (voir chiffres en annexe) et occasionné un communiqué commun des organisations SNJ, SNJ-CGT, Journalistes-CFDT, SJ-CFTC, SNJ-FO, Union des Photographes Professionnels/Auteurs (UPP), SAIF et SCAM.

Vous trouverez l’intégralité du décret ici.

Quelques jours auparavant, peut-être un signe des temps, naissait le projet Rendez-vous Photos, qui se veut un nouveau média 100% numérique de la photographie d’information et documentaire. Les reportages, de qualité, sont accessibles uniquement par abonnement, de 1€ pour 3 jours d’accès, à 9€ par mois (5€ pour les étudiants, moins de 25 ans et chômeurs). Actuellement 2 reportages sont en accès libre, profitez-en !

Rendez-vous Photos

Annexe : quelques chiffres

  • • Baisse de 30% du nombre de photojournalistes sur les 10 dernières années selon l’Observatoire des métiers de la presse, baisse de 50% pour les pigistes (en excluant les photographes mensualisés)
  • • Augmentation de 3,5 % des revenus sur la même période, pour une inflation cumulée de 13,8%
  • • Le chiffre manquant : combien de photographes de presse sont (anormalement) rémunérés en Agessa ?