Sony A7R III

La rumeur l’annonçait depuis des mois, la date était même connue, et Sony vient de le confirmer : l’A7R II fait place à l’A7R III.

Contrairement à la sortie du modèle précédent, la fiche technique n’annonce pas de révolution, mais si on en croit la marque, des améliorations sont proposées dans la plupart des technologies embarquées, qui devraient se traduire par des progrès en sensibilité, plage dynamique (15 IL annoncés), AF (semblable à l’A9), 10 i/s, 76 images en continu, meilleure stabilisation, nouveau shutter, nouvelle batterie (A9), meilleur viseur, USB 3.1, … Côté vidéo pas de changement en terme de codec et débit, toujours 4k UHD en 25P (le GH5 ne sera donc pas rattrapé par ce modèle, peut-être par un A7S III bientôt ?), mais un gain de qualité est annoncé. L’A7R III pourrait bien être une vraie maturité du système A7, et sauf défauts imprévus, un boitier qu’on peut imaginer garder assez longtemps, au-delà du rythme donné par les sorties de la marque.

Quelques nouveautés sont néanmoins à noter, que j’espère tester rapidement :

  • un anti-flicker à détection automatique
  • une fonction « Pixel Shift Multi Shooting » qui permet avec 4 captures rapides (à main levée avec la stabilisation) RGGB d’obtenir une image de 169 Mpx, ce mode n’est pas sans rappeler le « Sensor shifting » d’Olympus
  • un LCD tactile avec Touch focus
  • un mode HDR en vidéo via un Picture Profile HLG (Hybrid Log-Gamma), pour visionnage HDR rapide

Le boitier est attendu pour fin novembre et on peut donc espérer en voir un au Salon de la photo.